Dossier « Foodtech : les projets mijotent dans les start-up d’Occitanie » du magazine MIDI GOURMAND par Anne-Sophie Thérond

Seconde plus vaste région agricole de France, l’Occitanie réunit tous les ingrédients pour faire pousser et grandir des entreprises innovantes : des productions variées de qualité, (viticulture, agriculture, élevage et agro-alimentaire) ainsi que des structures de recherche et de formation de niveau international. Derrière le mot FoTech se cache un univers complexe qui travaille à inventer un avenir meilleur, du champ à l’assiette.

(…) « Ce monde n’est ni très visible, ni facile à cerner » explique Sylvain Zaffaroni, cofondateur de Happyfeed. Expert en tendances et innovations alimentaires, il analyse ce secteur depuis 10 ans. « La FoodTech française est moins avancée qu’ailleurs, aux Etats-Unis ou en Asie. Mais elle attire les fonds d’investissements qui y voient un nouvel eldorado. On y trouve peu de produits mais beaucoup de services (livraison, applications anti-gaspi…). Les créateurs ont souvent moins de 30 ans, ne viennent pas du secteur alimentaire, répondent à un besoin, avec une certaine naïveté et de l’ambition. Ils sont si convaincus des bienfaits de leur innovation qu’ils veulent la faire partager. Hors de la FoodTech, des entreprises innovent au sens large, sur le produit, le procédé, le social, l’écologie souvent sur plusieurs registres simultanés. Les grandes tendances portent sur le bon poiur la santé, avec de la traçabilité et du plaisir. »

Lire le dossier complet sur sur abonnement.midilibre.fr

Catégories : Agir pour nourrir demain